Construire son carré potager et réussir ses citrouilles

publié le 17 août 2017

L’astuce de Bernard pour construire son carré de potager

J’ai choisi de construire des carrés surélevés associés à un paillage pour mon potager, ce qui me permet de moins me pencher en travaillant mon jardin, d’avoir un substrat riche qui conserve mieux l’humidité et de limiter la présence d’adventices. Je monte le contour de mon carré avec des planches de 14 cm de large afin qu’il mesure 2 m x 1 m x 50 cm. Je dépose dans le fond de vieux troncs et des branches d’arbres, qui se décomposeront au fil des années dans mon carré, et je comble les interstices avec des branches broyées finement. Je rajoute par-dessus un mélange de compost, de tourbe, de terre, de goémon décomposé et de crottin de cheval que j’aurai laissé reposer 5 à 6 mois au préalable. Enfin, j’étale du compost frais sur 2 cm d’épaisseur, puis une couche de bois broyé (BRF), et je laisse reposer l’ensemble 6 à 7 mois. Je n’ai plus qu’à écarter le BRF au moment de faire mes plantations.

L’astuce de Gérard pour réussir ses citrouilles

Je réalise mes plants de citrouille sous serre au printemps pour les repiquer en extérieur entre fin juin et mi-juillet. Comme la citrouille demande beaucoup d’eau et que mon sol est très drainant, je repique chaque plant dans un pneu large que je remplis à mi-hauteur de terreau, ce qui permet de contenir l’humidité. Attention à garder suffisamment d’espace pour chaque plante. J’utilise aussi ce système pour mettre des fleurs. En peignant les pneus avec des couleurs différentes, cela décore joliment mon potager.