Le houlographe de nouveau en fonction

publié le 5 novembre 2015

Comme nous vous l’annoncions courant octobre, après avoir connu quelques mésaventures, le houlographe à poste dans le sud de l’île de Saint-Pierre a pu être repêché et contrôlé par les équipes de la DTAM et du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA).

Depuis le 4 novembre, l’appareil est mouillé à ses caractéristiques habituelles. Les données de température et de houle sont de nouveau disponibles en ligne sur le site CANDHIS.