Repiquer ses courgettes et utiliser un engrais vert

publié le 27 juillet 2017

L’astuce de Laurent pour repiquer ses courgettes

Fin juin, les plants de courgettes que j’ai réalisés sont prêts à être repiqués en extérieur. Je creuse un trou dans lequel je dépose du compost décomposé pendant 2 ans à base de fumier de cheval, des déchets ménagers et de la tonte de gazon, puis une couche de terre avant de disposer le plant. Mes courgettes ont alors assez de matière organique pour se développer, avant de pouvoir les consommer à partir du 20 août.

L’astuce de Dominique pour utiliser un engrais vert

Au printemps, je sème à la volée des légumineuses sur ma parcelle qui fixent l’azote gazeux du sol. Plus tard, je sème mes haricots et petits-pois au milieu de ce couvert, puis je fauche l’engrais vert que je dépose au pied de mes plants afin qu’il les nourrisse en se décomposant.