Terminal de croisières : caractéristiques détaillées

 

Le 31 juillet 2018 s’est tenue la deuxième réunion du comité de pilotage du projet de terminal croisière.

Au cours de cette réunion le mandataire du groupement de maîtrise d’œuvre a présenté par visioconférence les informations recueillies au mois de juin auprès des acteurs locaux et exposé la manière dont ces informations ont été utilisées pour définir le projet que ce soit au niveau du bâtiment destiné à l’accueil des croisiéristes, des aménagements terrestres et des infrastructures portuaires.

Les membres du comité de pilotage ont ainsi pu échanger autour de ces premières intentions de projet et attendent avec impatience la remise du rapport d’études préliminaires qui permettra de visualiser toutes les solutions d’aménagement proposées.

En attendant le rapport, vous trouverez ci-dessous les premières idées qui ont été présentées :

Éléments proposés pour le bâtiment :

- Des toilettes,
- Un kiosque pour l’office de tourisme,
- Un kiosque pour une présentation des commerces du centre-ville,
- Un bureau pour la Police aux Frontières,
- Un espace pour de la restauration (café/croissants, etc.),
- Un espace pour l’équipage (quelques chaises),
- Un local pour rangement (des chaises pour les membres de l’équipage),
- Du WIFI,
- De l’espace pour une exposition d’artistes, ou d’artisan,
- Rendre l’espace dans le bâtiment modulaire,
- Donner la possibilité d’exposer à l’extérieur avec des chapiteaux. Imaginer éventuellement une couverture extérieure, grande terrasse couverte, ce qui permettrait d’agrandir la surface au sol sans agrandir le bâtiment,
- Donner la possibilité au bâtiment de s’agrandir si dans l’avenir on a besoin de plus de place à l’intérieur.

Éléments proposés pour les infrastructures portuaires :

- Réhabiliter les passerelles de lamanage,
- Étudier la possibilité de déplacer l’accostage des navires de croisière à l’Ouest (meilleure position selon le pilote) et de mutualiser les équipements avec le quai en eau profonde existants,
- Possibilité d’installer un quai pour le navire le petit gravier et les pilotes,
- Construire un terre-plein en remblai pour le stockage du vrac et des conteneurs plus à l’est,
- Éviter de perturber dans la mesure possible le futur projet de HUB (à l’est).

Éléments proposés pour les aménagements terrestres :

- Être un peu plus loin des quais existants pour éviter les encombrements,
- Une zone pour les vélos,
- Une zone pour les bus,
- Une zone pour accéder à une navette maritime,
- Une zone pour faire des expositions extérieures (pour les artisans qui souhaitent mettre en place des chapiteaux) -> zone éventuellement couverte,
- La possibilité pour les Saint Pierrais de voir les navires depuis la route, le terre-plein…
- S’écarter de la zone de sécurité liée à la présence des réservoirs et donc éviter la zone actuelle,
- Améliorer les conditions des piétons le long de la RN2.