Le SAAEB apporte des précisions sur la chenille à tente estivale

publié le 12 septembre 2022

La chenille à tente estivale a déjà été observée dans l’archipel, notamment lors des campagnes de suivi organisées par le Service agriculture, alimentation, eau et biodiversité. Les conditions météorologiques de cette année ont visiblement été favorables à un développement plus important de l’espèce. Pour autant, l’impact de cet insecte est limité.


La chenille à tente estivale a déjà été observée dans l’archipel, notamment lors des campagnes de suivi organisées par le Service agriculture, alimentation, eau et biodiversité. Les conditions météorologiques de cette année ont visiblement été favorables à un développement plus important de l’espèce. Pour autant, l’impact de cet insecte, qui investit les végétaux après leur période de croissance annuelle, semble limité.

Confondue avec la chenille processionnaire, très urticante, la chenille a tente estivale a également fait naître des craintes infondées chez certains estivants. En effet, la chenille à tente estivale est inoffensive pour l’homme.

Ce reportage était donc également l’occasion de rappeler aux usagers qu’ils peuvent s’adresser au SAAEB pour toute information sur la faune et la flore locale, afin notamment de s’assurer de bien identifier les espèces rencontrées.

Voir le reportage de SPM la 1ère